Poids d’un sac à dos pour une rando à la journée

Beevouak tour de l'Île d'Ouessan mars 2019
Beevouak randonnée sur l’Île de Ouessan – mars 2019

On a fait pencher la balance !

Nous sommes partis d’une liste de ce que nous pourrions prendre pour une randonnée à la journée avec pique-nique. Loin de l’approche minimaliste, cette liste est finalement assez complète ; elle est évidemment à adapter en fonction de la saison et de la météo.

On en a vite plein le dos !

Au total c’est quand même 4,8 kg à caser, plus le poids du sac en lui-même (environ 1 kg pour une contenance de 20 à 25 litres). Au final, quand l’ensemble est pris en compte, le poids sur le dos est de 5,8 kg, nous n’aurions pas pensé !

Hydratation : 1600 g

Poche à eau 100 g (contenance max 2 litres) + 1,5 litres d’eau : quantité à adapter en fonction des conditions de température, de vent, des caractéristiques de la randonnée, des besoins individuelles etc. A la place de la poche à eau, nous utilisons également de façon habituelle, la traditionnelle gourde. Certes, une solution plus lourde (+ 200 g environ) mais qui peut offrir l’avantage de maintenir l’eau fraiche l’été et une boisson chaude l’hiver en choisissant les modèles plutôt en inox à doubles parois.

Pique-nique : 530 g

Une bonne salade, environ 250 g, des fruits secs, dans une boite hermétique environ 100 gr vide (pour une contenance d’un litre) du chocolat et d’autres en-cas, environ 100 g, un set de couverts (pour éviter de manger avec les doigts) environ 80g.

Vêtements complémentaires : 1375 g

Une cape de pluie (du type poncho) environ 430 g, une deuxième couche (veste doudoune UL) environ 260 g, une 3e couche éventuelle (si nous ne partons avec) de type coupe-vent softshell, environ 600 g et un couvre-chef de type casquette, environ 80 g.

Topographie : 135 g

Une carte de randonnée, environ 95 g et une boussole, environ 40 g.

Les « au cas où » : 745 g

Trousse de secours avec couverture de survie, environ 220 g. Une bougie chauffe-plat et des allumettes « tempêtes », environ 20g (pour ceux qui se questionnent sur leur raison d’être, nous ferons un prochain article sur le sujet) Un paquet de mouchoirs en papier, environ 20 g. Un tube de crème solaire, environ 40 g, une paire de lunettes dans son étui, environ 120 g. une paire de gants légère, environ 20 g et un bonnet léger, environ 20 g également ; en cas de pépin et afin d’éviter la sensation de froid, celle-ci ayant une fâcheuse habitude à s’infiltrer par les extrémités découvertes, ces 2 accessoires sont bien utiles ! Une lampe frontale, environ 80 g et un couteau de poche (n° 8) environ 40 g. Une mini-pelle et un rouleau de papier biodégradable pour évacuer proprement les produits de sa propre digestion qui, à un moment ou un autre, ont besoin de retourner à la terre ! A ce sujet, pour ceux qui voudraient approfondir le sujet, nous vous invitons à lire et relire l’article « Comment chier dans les bois ? » un vrai sujet !

Les effets personnels : 340 g (portefeuille, portable)